Eau potable

Nous intervenons dans tout le cycle de l’eau potable :

Le captage

Dispositifs de prélèvement d’eau potable, les captages peuvent être effectués :

  • soit à partir d’eau de surface ;
  • soit à partir d'une nappe d'eau souterraine (puits profonds).

Les eaux de surface sont prélevées via des ouvrages de prise d’eau.

Les eaux souterraine sont quant à elles, prélevées grâce à un puits équipés de pompes submersibles (moteur immergé) ou de pompes sur ligne d’arbre avec moteur en surface.

Le choix des équipements se fera en fonction des contraintes particulières du projet et de vos exigences.

Le traitement de potabilisation

Le type de traitement à appliquer pour rendre l’eau potable après son captage dépend de sa qualité et de ses constituants.

Des éléments indésirables doivent être traités : matières en suspension (MES), fer, manganèse, nitrates, pesticides, sulfates, salinité, germes pathogènes, goût ou odeurs…

Plusieurs étapes sont généralement nécessaires pour rendre une eau potable et différentes techniques peuvent être mises en œuvre selon les problématiques rencontrées :

  • Traitements physico-chimiques
  • Décantation
  • Filtration sur sable
  • Filtration sur charbon actif
  • Résines échangeuses d'ions
  • Reminéralisation via une masse neutralisante
  • Désinfection chimique
  • Désinfection par ultraviolets 
  • Traitement par techniques membranaires (nanofiltration, osme inverse)
  • Désinfection via ultrafiltration

Le pompage pour le transfert ou la surpression

Le pompage est nécessaire pour transférer l’eau :

  • Depuis les zones de captage vers les stations de traitement,
  • Depuis les zones de captage ou les stations de traitement vers les réservoirs ou les châteaux d’eau.

Pour augmenter la pression disponible, il est souvent indispensable d’avoir recours à des surpresseurs.

Les pompes équipant les stations de pompage ou de surpression peuvent être pilotées à vitesse fixe ou à vitesse variable.